Comment vaincre le perfectionnisme en 4 étapes

Est-ce qu’il vous arrive de penser qu’il faut TOUT faire BIEN et RAPIDEMENT pour être une personne intelligente et ainsi s’intégrer, être acceptée et que « TOUT LE MONDE » soit fier de vous.

 

C’est quoi le Perfectionnisme ?

Le perfectionnisme est la tendance à se comporter comme si la perfection pouvait et devait être atteinte. La forme extrême du perfectionnisme consiste même à considérer toute imperfection comme inacceptable.

 

Mais peu importe comment vous le regardez, le perfectionnisme est un virus qui vous empêche d’avancer, de vous épanouir et de vivre la VIE DE VOS RÊVES.

Libre de peur, libre de jugement, libre de choix, libre de faire ce que vous voulez malgré vos erreurs, même si vous n’y parvenez pas, même si vous ne vous y adaptez pas, malgré les critiques,… Essayer d’être cet être parfait vous pousse à vous concentrer sur un résultat défini par quelqu’un selon ses critères et paramètres.

 

Au lieu de vous concentrer sur vous-même, sur la joie et la satisfaction de faire quelque chose simplement parce que vous en avez envie.

 

Le perfectionnisme vous empêche de vivre la vie de vos rêves. Au mieux cela vous ralentit et au pire cela vous met en mode paralysie.

 

Concentrez-vous sur vous-même et non sur les autres.

Tout faire correctement est tout simplement impossible, du moins à court terme.

 

LA PRATIQUE FAIT LE MAÎTRE. Et si votre degré de perfectionnisme et votre peur de l’erreur ne vous permettent pas de passer par la phase de pratique et d’apprentissage, vous êtes voué à l’ÉCHEC comme conséquence de la NON-ACTION, de la PARALYSIE et de la PROCRASTINATION. Tout ceci précisément à cause de cette peur d’échouer.

Comment vaincre le perfectionnisme en 4 étapes 

Voici les 4 étapes simpes pour vaincre le perfectionnisme dès aujourd’hui et avoir plus de résultats dans sa vie.


ÉTAPE 1 – Prise de conscience 


La prise de conscience est la première étape pour apporter toute modification dans notre vie. Si vous n’acceptez pas et êtes conscient qu’il existe un problème appelé perfectionnisme, votre attitude et votre comportement vous sembleront « normaux » et vous ne voudrez rien faire pour changer cette situation.

 

Il ne suffit pas que les autres vous le disent, il faut que vous le réalisiez vous-même.
Comment le saurez-vous ? Quand on est êrfectionniste on est jamais satisfait puisque rien ne sera jamais parfait.

 

Chaque défi à surmonter deviendra une épreuve, s’exposer ne sera plus si facile, votre relation avec les autres deviendra complexe, vous commencerez à reporter vos tâches et vous vous sentirez démotivé. Par suite vous ressentirez un manque d’intérêt pour faire ce que vous devez faire, s’en suivra un manque de concentration, un vide, de la tristesse et un désir d’abandonner.

 

Si vous êtes également un entrepreneur digital, les défis que vous devrez surmonter pour gagner en visibilité et en résultats seront une odyssée.

Se montrer en vidéo, dans un live ou faire une masterclass sera tout un calvaire, vous ne pourrez plus créer fréquemment du contenu sur vos réseaux sociaux, vous n’aurez pas de résultats récurrents et le stress vous envahira parce que vous voulez tout réaliser vous-même.

 

Si vous ressentez l’une ou l’autre de ces symptômes, vous êtes concerné par ceci.

ÉTAPE 2 – ATTENTES :

Soyez conscient de vos attentes et de vos exigences extrêmes.

 

La tendance naturelle du perfectionniste, avant même d’agir, est d’avoir des ambitions et des attentes très élevées. Et cela pour tous les projets, toutes les activités et toutes les tâches.

 

Il faut cependant être conscient que l’écart entre « échec » et « parfait » est relativement large. Et que toutes les situations n’exigent pas le même degré de perfection.

 

Avant toute action, et surtout lorsqu’on parle d’un projet professionnel, il y a toujours une phase de visualisation, même rapide et inconsciente.

Prenez conscience de ces alternatives, qui pourraient enfin être valables.
Considérez-les et réalisez que de tels scénarios imparfaits n’entraînent pas toujours de graves conséquences.

 

Ayez un objectif inférieur à vos attentes très perfectionnistes, un objectif que vous savez pouvoir atteindre et qui vous apportera des résultats.

Cette étape vous amène à l’étape suivante…

ÉTAPE 3 – PRIORITÉS :

Établissez des priorités, car sans priorités claires, le perfectionnisme devient une arme dangereuse.

En définissant un objectif acceptable et en dessous de votre niveau d’exigence habituel, vous pouvez désormais établir des priorités pour atteindre cet objectif sans laisser libre cours au perfectionnisme.

 

Les priorités fixent des limites et vous donnent des directives claires sur ce sur quoi vous pouvez travailler et ce que vous devez ignorer. Et pour chaque activité, les priorités indiquent le niveau de qualité suffisant à atteindre.

ÉTAPE 4 – Pensez aux autres

Les autres peuvent être le meilleur signal d’alarme face à votre tendance perfectionniste, en réalisant la gêne ou la douleur que cela leur cause. Que ce soit votre partenaire, vos enfants, vos amis ou encore vos collègues ou votre équipe.

 

En pensant au bien-être de vos proches et de vos amis, vous aurez une force et une incitation supplémentaires pour contrôler votre perfectionnisme. Et malgré vos imperfections, ils vous aimeront quand même.

 

Réaliser que d’autres peuvent le faire mieux que vous et que le soleil continue de se lever chaque matin sans être dérangé vous fera libérer ces airs de grandeur et apprendre à apprécier ce que vous avez et ce que vous faites sans vouloir être parfait.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *